Please enable JS

Fiskars veut améliorer la compétitivité de Wedgood

27 mai 2019

Wedgwood (groupe Fiskars) a annoncé le 20 mars dernier son intention de réduire la complexité de ses opérations. Les produits haut de gamme (Jasperware inclus) continueront d’être fabriqués à la main en Angleterre.

Wedgwood (groupe Fiskars) a annoncé le 20 mars dernier son intention de réduire la complexité de ses opérations. Les produits haut de gamme (Jasperware inclus) continueront d’être fabriqués à la main en Angleterre.

La conception, le développement de produits et la commercialisation mondiale des produits resteront basés au Royaume-Uni.

Un audit des autres gammes de produits sera entrepris et, si les propositions sont mises en œuvre, la production de certains articles d’art de la table serait regroupée sur d’autres sites de fabrication. 

Cette proposition entraînerait une réduction de 145 emplois à Barlaston. Une période de consultation avec les employés potentiellement concernés a débuté en mars. 

« Notre site de Barlaston restera un centre important pour l’artisanat britannique et nous sommes déterminés à le développer, à la fois en tant que base forte pour Wedgwood et pour attirer les visiteurs, indique Ulla Lettijeff, présidente de la division Living du groupe Fiskars. Cependant, à mesure que le marché évolue, nous devons déterminer comment gérer notre entreprise de manière durable et renforcer notre position concurrentielle.Bien que les plans annoncés soient positifs à long terme pour notre entreprise, ce sont des décisions difficiles que nous ne prenons pas à la légère. Nous ferons le maximum pour mettre en œuvre la transition adéquate à ceux qui pourraient être concernés par ces plans. »

Ces propositions font partie du programme Living transformation, initié en octobre 2018, qui vise à accroître  l’efficacité, à réduire la complexité et à accélérer le développement stratégique du groupe à long terme.

Par ailleurs, Michael Halak a pris, le 1er mars dernier, la présidence de la division Functional du groupe Fiskars, dont il est également membre de l’équipe dirigeante. Il a travaillé pour plusieurs marques internationales telles que Black & Decker, Airclic et Newell Brands. 

A noter que le groupe Fiskars a finalisé le 1er avril dernier la vente de Leborgne à Mob Mondelin, fabricant français d’outillage à main. 

 La cession de Leborgne, spécialisé dans les outils professionnels pour le secteur de la construction, s’inscrit dans la stratégie globale du groupe consistant à se concentrer sur les biens de consommation et à créer des marques lifestyle.


Partager cet article