Please enable JS

Francéclat présente le cahier de tendances Influences 2021

07 octobre 2019

Cette nouvelle édition couvre les secteurs des arts de la table, de l’horlogerie, de la bijouterie-joaillerie et de l’orfèvrerie.

Une étude confiée au cabinet de prévisions de tendances NellyRodi constitue la colonne vertébrale de ce cahier. Les évolutions détectées dans différents domaines (architecture, art contemporain, décoration, automobile…) susceptibles de déterminer les choix des consommateurs ainsi que les principaux mouvements socioculturels repérés en France et dans de nombreux pays étrangers y sont analysés.

Constituée et animée par Francéclat, une équipe d’une douzaine de designers indépendants issus d’horizons différents et exerçant leur activité dans des domaines variés, interprète les influences pour l’horlogerie, la bijouterie, les arts de la table.


4 grandes orientations sont mises en exergue.

> Archaïc futuriste - les ingénieurs esthètes : urbain, éduqué, surinformé, le solutionniste esthète utilise son discernement pour faire le tri dans le flot d’informations continu qui lui parvient quotidiennement.

Lucide et optimiste, il aime prendre de la hauteur et faire taire le bruit permanent de la société moderne. Conscient des périls bien réels qui menacent la planète, il se positionne en urbain aguerri, détenteur de solutions propres à inventer une nouvelle ère plus sûre, plus sensée, plus intelligente. Conscient du poids de l’Histoire, il prend le temps de regarder en arrière pour analyser nos erreurs passées et infléchir le cours du monde vers de nouveaux scénarios, optimistes et bienveillants.

Ingénieur-artiste, il envisage un futur fait de matériaux organiques couplés aux technologies les plus avancées, de volumes brutalistes alliés aux métaux précieux. Pour lui, le progrès est destiné à s’allier harmonieusement à la sensibilité artistique et il parie sur cet alliage unique entre raison et préciosité pour faire avancer l’humanité dans le bon sens.


> Sensualité étrange - les hypersensibles : nouvel ambassadeur des identités métissées, ce contestataire sensuel conjugue convictions et émotions.
Hypersensible en prise directe avec les questions de société les plus brûlantes, il est excité par tout ce qui dévie de la norme et questionne les codes établis. Dans le contexte d’une ère post #metoo, qui invite la société à reformater les dynamiques entre les individus et à repenser la question du genre, ce nouveau romantique invente un militantisme viscéral qui s’exprime par une célébration du corps, de sa beauté, de sa diversité.

Cultivant une douce excentricité, ce consommateur à fleur de peau s’autorise à être au carrefour des cultures (occidentales et orientales, queer et straight…) en toute fluidité. Lucide et curieux, il s’intéresse aux poncifs et aux stéréotypes hérités des siècles passés pour mieux en dynamiter les ressorts et faire avancer son époque de manière progressiste.

> Master - les pragmatiques arty : véritable bouffée d’air frais et de sincérité, ce pragmatique aventurier se positionne comme un consommateur avisé souhaitant donner du sens à ses achats. En recherche de modernité, de confort et praticité, de technicité colorée, il sélectionne avec expertise les labels auxquels il accorde sa confiance. S’il rêve d’un strict nécessaire, ce bâtisseur de projets cultive aussi l’originalité ainsi qu’un goût prononcé pour le savoir-faire et la tradition. Ce qu’il désire : du vrai, du vital, de l’essentiel.

Voyageur dans l’âme, il est curieux des cultures du monde entier. Il voudrait voir abolir les frontières pour mieux laisser son imaginaire vagabonder… tout en se faisant le défenseur des artisanats locaux, de ces connaissances uniques qui font la richesse d’une région, d’une ville. Et c’est naturellement qu’il soutient les commerces de quartier, les initiatives ultra-locales, les outils numériques favorisant les relations de voisinage.

> Spotlight - les flamboyants : séducteurs et exubérants, ces consommateurs sont avant tout des hédonistes amoureux de la vie.
Ils incarnent le nouveau visage du plaisir : décomplexés, connectés, créatifs. Atmosphère tropicale, tissus luxueux, intérieurs ergonomiques…Ils plébiscitent ce qui excite leurs sens. Ils se moquent des conventions, aiment flirter avec le «trop». Excès, paillettes, coloris clinquants, surabondance d’accessoires : pourquoi pas ? Ils mordent avec appétit dans tout ce qui se présente à eux, sans avoir peur d’être «too much», et affichent leur réussite avec fierté.

Débordants d’énergie, ils mélangent les symboles en tous genres pour un résultat psychédélique qui convoque le glamour extravagant de l’Amérique des seventies. La réussite de leur vie sociale et professionnelle est une priorité, et ils se servent savamment des réseaux sociaux pour la booster. Leur attitude prouve que sortir de sa zone de confort est une stratégie gagnante.


Extrait du cahier Influences 2021 de Francéclat réalisé en collaboration avec : A3, Berra Blanquer design, Clémence Birot, Itise, Ixo, Fabienne Jouvin, Florence Lehmann, Mathilde Meneau, François Quentin et Nathalie Sokierka ainsi que Chloé Chauveau, Codie de Cottignies, Amélina Rebondy, Olivia Riou, étudiantes de l’Institut de bijouterie de Saumur.

Partager cet article