Please enable JS

Clæpsidra, la bougie parfumée engagée

27 novembre 2019

Le segment de la haute parfumerie d’intérieur accueille un nouvel acteur avec la jeune marque Clæpsidra, un projet écoresponsable dont le leitmotiv est l’élaboration des fragrances d’intérieur les plus saines possibles.

Clæpsidra est née de la volonté de Béatrice et Patrice Bouëxel de porter un projet écoresponsable éloigné de la culture de l’éphémère : « Notre ambition était d’élaborer des parfums d’intérieur plus sains, aux compositions singulières, facettées et subtiles, issues de matières premières de haute qualité, épurées des substances polémiques. Des parfums mis en lumière avec le savoir-faire et l’esthétisme du haut-artisanat français. »
Le couple a atteint son objectif avec le lancement en ce mois de novembre d’une série de bougies artisanales exclusives 100 % made in France. Pour cela, la jeune marque s’est associée avec la maison Haviland pour réaliser l’écrin de la bougie, en biscuit de porcelaine de Limoges. Le motif est inspiré des roches d’Antelope Canyon, en Arizona, façonnées par le passage et les ondulations de l’eau. Le design est l’œuvre du studio Marianne Guély, et les fragrances sont signées par la parfumeuse Delphine Thierry.


La première collection de cette jeune marque est baptisée L’Heure parfumée, composée de 5 références : Phi (fleur de coton, pivoine, musc), Ksi (mahogany, freesia, bergamote), Iota (oud, orchidée, santal), Gamma (gingembre, bois de teck), Thêta (chêne, thé, orange). Pour 2020, une collection capsule est proposée, avec les bougies Alpha (amande, tonka, muscs blancs) et Omega (cèdre atlas, armoise, vétiver).
La particularité de ces bougies ? Une élaboration sans phtalates ni substances cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques (CMR). La marque a choisi une cire mixte (50 % végétale, 50 % minérale) et des mèches en coton non traité, garanties sans plomb. Dans la même philosophie, Béatrice et Patrice Bouëxel ont privilégié l’écoconception pour le packaging (papiers certifiés FCS, encres végétales et colles vertes). Ils ont également intégré à leur démarche la fondation Epic (lutte contre les inégalités touchant l’enfance et les jeunes adultes dans le monde) et l’établissement et service d’aide par le travail (Esat) d’Évreux, dont les travailleurs assurent le conditionnement, le stockage et l’expédition des produits Clæpsidra.

Prix public : 150 € la bougie 270 g (temps de combustion : 70 à 80 heures).

(Photos : @ Souk_and_Pix )



Partager cet article