Please enable JS

Art de la table : aperçu des nouveautés printemps/été 2019

22 mai 2019

Aperçu des nouveautés printemps/été 2019

Bernardaud, audace et créativité

Le porcelainier limougeaud fait valoir sa capacité à renouveler l’art de la table avec la très remarquée collection Oscar, dont le décor a été réalisé par Joy de L’Hermite, diplômée de l’école Camondo. Celle-ci s’est inspirée d’un voyage au Brésil, à Sao Paulo en particulier, pour réaliser une trame graphique reprenant les lignes de l’architecture contemporaine d’Oscar Niemeyer.

Avec la collection Prunus, Bernardaud met en scène le jardin d’Eden à travers un décor stylisé issu d’un plat chinois datant du XIVe siècle, rehaussé de motifs or apportant une touche Art déco à ce service. Ce dernier est une promenade onirique ornée de bambous, raisins, rochers, melons, mais aussi lotus, bananier et d’ombrelle… C’est un tout autre univers que le porcelainier a choisi pour la collection Brocante : il surfe pour cela sur la mode vintage avec un décor issu de ses archives : des motifs de roses traités à l’ancienne, et sur la table un ensemble aux tonalités des années 1950 et de leurs rituels. 


Le jeu d’illusions d’Haviland

La manufacture porcelainière s’est associée avec Arièle Rozowy, artiste peintre plasticienne, pour créer un service de table qui conjugue l’art contemporain et le luxe à la française. Il en résulte un mélange de couleurs vitaminé et des formes géométriques rehaussées d’or blanc. 

« J’ai toujours été fascinée par la porcelaine, souligne Arièle Rozowy. Je collectionne les assiettes et les théières de toutes les époques. Je connais donc la maison Haviland que j’admire pour son savoir-faire ancestral.

 L’idée de démocratiser mon art à travers l’art de la table, donc du quotidien, m’est apparu comme une évidence. Reproduire mes sculptures avec la perspective et les jeux d’ombres a été un véritable challenge qu’Haviland a su relever avec succès. » Prix publics : 490 € la coupe centre de table ; 325 € le coffret de 4 assiettes gastronomie ; 65 et 75 € le gobelet selon la taille.



Iridescence chez Raynaud

C’est un art de la table qui joue la subtilité et le mix & match que propose Raynaud pour l’été 2019, avec la collection Mineral irisé, déclinée en nacre, céladon, turquoise, ciel, étain, perle, grège, coquillage et noir.

Celle-ci se marie avec la collection de couverts Arts décoratifs, aux motifs coupole lagon, Arlequin ou zig zag. Prix publics : à partir de 62 € le plat navette (4 tailles) ; 89 € la tasse + soucoupe ; 135 € le crémier.







Fürstenberg remet en avant le Service 639

Dans l’esprit du Bauhaus, Wilhelm Wagenfeld a créé le Service 639 en 1934. 85 ans plus tard, celui-ci séduit toujours par son caractère moderne et intemporel. 

 La forme Wagenfeld avait d’ailleurs décroché la médaille d’or du design lors de l’Exposition universelle de Paris en 1937. La manufacture de porcelaine Fürstengberg propose ce service en blanc uni ou orné du motif Schwarze Linie.





Proud Mary by Royal Delft

2019 est une année de consécration de l’âge d’or néerlandais. Cela a inspiré Royal Delft pour le lancement de Proud Mary. Le bleu de Delft était en effet une pièce maîtresse et un objet de collection populaire à l’âge d’or hollandais. Objectif : redonner ses lettres de noblesse au bleu de Delft.




Wedgwood fête ses 260 ans avec Wild Strawberry Gold 

La marque fondée en 1759 réédite pour le printemps la collection Wild Strawberry, créée en 1965. En white fine bone China, la nouvelle collection Wild Strawberry Gold arbore un feuillage doré, des fleurs, des fraises rouges et de délicats papillons, ainsi que 5 nouvelles formes. Un décor qui illustre le savoir-faire et le talent des artisans de Barlaston, fief de Wedgwood.



Gien rend hommage à Leonard de Vinci

L’année 2019 marquant les 500 ans de la Renaissance et la disparition de Leonard de Vinci, la Faïencerie de Gien présente un ensemble de pièces aux décors à l’effet crayonné issu des codex de l’artiste.

 La collection Leonard de Vinci, inspirée des carnets de croquis de celui-ci, s’articule autour de deux thématiques : les inventions et les chevaux. Les dessins travaillés dans un effet de papier vieilli témoignent de l’âge d’or scientifique, artistique et intellectuel de cette époque. Prix publics : 35 € le mug, 75 € le plat à cake, 60 € les 4 assiettes à mignardises.


Ambiance d’antan chez Villeroy & Boch 

Le nouveau service Malindi de Villeroy & Boch raconte le voyage du marin portugais Vasco de Gama, qui a découvert la route maritime de l’Afrique à l’Inde il y a 500 ans. 

 Le décor de cette collection en premium bone porcelain représente les cultures rencontrées par l’explorateur.

 Les paniers tressés de la ville africaine de Malindi, que Vasco de Gama a traversée en 1498, sont présentés dans une structure en relief. Les épices exotiques échangées sur les marchés indiens ont inspiré des représentations de poivron, de clou de girofle et de gingembre, ajoutant des touches de couleurs chaudes à la porcelaine blanche. Disponible à partir de l’été prochain.

Le fabricant allemand réinterprète par ailleurs la collection Flow en lançant Flow Couture, qui remet au goût du jour la broderie, surfant sur la vague de l’artisanat dans la mode et la décoration d’intérieur. Réalisée en porcelaine premium, les assiettes, tasses et bols sont compatibles avec le lave-vaisselle et le four à micro-ondes. A combiner avec la collection Flow blanche pour une table contemporaine.




Vista Alegre et Bordallo Pinheiro investis pour l’environnement

Les deux fabricants portugais se sont associés avec EcoArts Amazo?nia, une ONG dont le but est la préservation environnementale, culturelle, sociale et scientifique, pour créer le service Amazonia. Les fruits, les plantes, les couleurs, les textures, les outils et les légendes brésiliennes inspirent cette collection en porcelaine, grès et faïence. 

Les décors sont issus des dessins du naturaliste portugais Alexandre R. Ferreira datant du XVIIIe siècle. Une partie des recettes issues de cette collection sera utilisée pour planter des arbres fruitiers dans les villes, les zones rurales et les villages autochtones brésiliens. 

Pour compléter cette collection de vaisselle, Vista Alegre lancera des verres colorés et une carafe, ainsi que plusieurs éléments de décoration intérieure de Bordallo Pinheiro et de Casa Alegre.




Pekoë, le service du thé signé Revol

Cette création, fruit de la collaboration de la maison Revol avec Lukas Frank, talent émergent du design français formé à l’Ecal, marque la rencontre de deux univers complémentaires. Le service à thé Pekoë se compose d’un crémier, un sucrier, un bol, une assiette, une théière et un plateau en bambou.

Il conjugue l’art de la cérémonie traditionnelle et l’invention d’une expérience culinaire. Objectif : dessiner le paysage d’un ‘‘teatime’’ inspiré par l’esthétique du thé à la française et les lignes pures de la tradition asiatique. 

 « Parti pris fonctionnel, le motif en ailettes, dissipateur thermique inspiré par les radiateurs de lampe LED, permet de tenir la tasse dépourvue d’anse, tout en garantissant son absolue stabilité sur la sous-tasse sur laquelle elle vient efficacement s’emboîter », précise-t-on chez Revol.

 Le traitement avec un émail ‘‘argent vieilli’’ ou ‘‘dark metal’’ en intérieur permet d’obtenir une pâte noire brute conservée en extérieur mais polie pour un toucher doux et sensuel à la prise en main. Prix publics : 19 € le bol à thé 13,5 cl ; 195 € la théière 55 cl ; 96 € le coffret de 6 tasses 8 cl.


Serax, des couleurs et des matières

Serax s’est associé à la designer italienne Paola Navone pour créer la collection Table nomade : un re?cit de voyage sous la forme d’une collection de souvenirs : Suède, Japon, Chine, Turquie, Afrique, Philippines.

« Le blanc, le noir, le rouge et le bleu indigo dominent la palette de couleurs. Ce sont des teintes que l’on rencontre dans de nombreuses cultures ; des couleurs universelles qui tissent des liens », explique Paola Navone. Une série au look artisanal, aussi bien au niveau de la finition qu’a? celui de la conception, qui offre la possibilité de réaliser son propre récit de voyage en mixant les pièces ! 

Autre lancement remarqué en début d’année, le service à thé Collage de Serax, signé Giel Dedeurwaerder et Brent Neve, inspiré par les créations japonaises. La théière (1,2 l) en fonte se caractérise par sa technique : dans le couvercle, l’évidement en forme de chemine?e diffuse les arômes des herbes fraîches. Elle présente une finition mate a? l’extérieur et e?maille?e brillante a? l’inte?rieur.

Sobre, elle est facile a? utiliser grâce a? sa fine poignée. Compatibles avec toutes les sources de chaleur, excepté le four a? micro-ondes et l’induction (conseils d’entretien : lavage a? la main). Les tasses sont en acacia massif, un bois aux propriétés isolantes. 



Un service en céramique signé Leonardo

Avec Matera, la marque allemande propose une vaisselle rustique, en céramique, dans l’air du temps.

 Chaque pièce est vernie à la main, pour apporter résistance et durabilité. Coloris disponible : sable, vert, bleu, gris anthracite. Prix publics : 13,75 € le bol 980 ml ; 17,50 € l’assiette ø 27 cm ; 12,25 € la tasse 430 ml










Côté Table mise sur le naturel

Pour ce premier semestre, Côté Table propose une inspiration printanière avec des coloris et des matières naturelles : grès, porcelaine, terre cuite, abaca (chanvre des Philippines)…

Prix public : 12,50 € le mug 45 cl Ingrid ; 12,90 € le set de table 48 x 33 cm Abaka ; 14,50 € le photophore Nymphe








Coral living inspire Gmundner Keramik

La série Landlust de Gmundner Keramik combine le rouge, le jaune et l’orange, comme une invitation à s’entourer de la couleur Pantone de l’année 2019, Coral living. Fabrication 100 % autrichienne, décors peints à la main.

 Articles compatibles avec le lave-vaisselle et le four à micro-ondes. Prix publics : 49,90 € la carafe 1 l ; 16,90 € le mug ; 14,90 € l’assiette à dessert ø 19 cm.




Degrenne étend sa palette de couleurs

Fort du succès des déclinaisons rose poudré et gris perle, Degrenne enrichit sa collection phare Modulo color. 

Cette couleur se déploie également sur une large gamme : assiettes, saladiers, plat a? cake et tarte, mugs, bols, théière et tasses de la collection Salam The?, couverts Quartz. Prix public : 10 € l’assiette plate ø 26 cm.


Autre nouveauté de Degrenne, la série Mondo, inspirée des cuisines du monde. Par la diversité de ses formes – de la grande assiette creuse à l’assiette à partager, du bol à la coupelle – Mondo offre de nombreuses possibilités de dressage. En grès émaillé, le service se décline en 4 couleurs franches : bleu indigo, rouge piment, vert shiso, blanc cristaux de sel. Prix publics : 13,50 € le bol ø 19 cm ; 12,50 € l’assiette plate ø 26 cm.




Guzzini s’affirme sur la table

Guzzini veut encourager de nouveaux usages avec Vintage Plus : des couleurs vives pour la série historique de récipients Vintage fabriqués dans un nouveau matériau plastique qui les rend incassables, adaptés au contact avec des aliments chauds et utilisables au four à micro-ondes.

 Cinq nouvelles combinaisons de couleurs, avec une finition externe satinée : blanc/rouge, orange/bleu, jaune/gris, rouge/ noir et vert/noir. Fabrication italienne.




Lifetime Brands diversifie les styles

Collection haute en couleur chez La Cafetière, avec la collection Barcelona : celle-ci se compose d’une tasse à café et sa soucoupe, d’un mug, d’une théière (420 ml) et d’un plateau de service. Coloris disponibles : bleu rétro, prune et moutarde. Prix public : 10 € le mug ; 28 € la théière.

Tendance bestiaire et herbier pour Maxwell & Williams, avec la collection Marini Ferlazzo en porcelaine fine et décor dessiné à la main. Références disponibles : tasses, assiettes plates et à dessert, mug. Prix publics : 12 € le mug ; 13 € l’assiette plate.

La marque Katie Alice a quant à elle puisé son inspiration dans la campagne britannique pour créer la série Bohemian Spirit, ornée d’un bouquet lumineux de fleurs vintage. Références disponibles : sucrier, crémier, théière (1,2 l), plat à gâteau, bol, assiette de présentation, mug, assiette plate, tasse à thé et sa soucoupe. Prix publics : 35 € la théière, 10 € l’assiette plate.




Bornn : motifs atypiques, service unique

Bornn est une jeune marque fondée en 2015 par deux sœurs, Ba?ak Onay et Öykü Thurston. Elle propose des produits d’art de la table en acier émaillé, fabriqués selon des techniques traditionnelles mais dans un style contemporain, avec des pièces uniques.

 Les collections sont fabriquées à Istanbul par des maîtres artisans. La marque a récemment lancé New Marble, avec 4 coloris : mint, blush, lemon cream, cobalt.  







Tendance vintage chez Jean Dubost

Le coutelier de Viscomtat (Puy-de-Dôme) introduit la collection Violon, en acier inox (épaisseur 1,8 mm) dotée d’un revêtement PVD noir mat ou doré, garanti lave-vaisselle et contact alimentaire. Références disponibles : couteau (23 cm), fourchette (20 cm) couverts de service (22,5 cm), cuille?res à moka (11,5 cm) et à café (13 cm) et fourchettes a? dessert (14,5 cm). Disponible en boîte cadeau brochable. Prix publics : 23 € les 6 cuillères à moka ; 20,50 € les couverts de service ; 5,30 € la fourchette 20 cm.

C’est dans un style nomade et industriel que Jean Dubost a imaginé la collection Manufacture au cours du premier trimestre 2019. Elle se résume à l’acier pleine soie seul. A emporter dans sa pochette en cuir. Couverts en acier inoxydable (épaisseur 1,2 mm), couteau à lame microdentée. Fabrication française. Prix public : 18,75 € le set de 4 pièces (couteau, fourchette, cuillères de table et à café).




Minimalisme chez Alessi

Alessi enrichit son offre de couverts pour la saison printemps/été 2019 avec la série Itsumo (« quotidiennement » ou « toujours » en japonais), dessinée par le designer japonais Naoto Fukasawa. La ligne ergonomique et minimaliste permet une prise en main agréable de ses couverts en acier inoxydable 18/10, pensés pour un usage quotidien.

 Autre caractéristique : le positionnement prix, le plus abordable du catalogue de couverts du fabricant italien. Prix publics : 15 € la pelle à tarte ; 4 € le couteau à beurre ; 25 € la paire de couverts à salade ; 89 € le service à couverts 24 pièces.



Laguiole en Aubrac : faire flèche de tout bois

Le coutelier aveyronnais lance notamment pour le printemps la collection Steak House, un set de 4 couteaux à steak plein manche disponible en bois mixtes ou dans l’un de ces 4 essences : olivier, genévrier, wengé et ébène. 

 Ces couteaux sont livrés dans un coffret en chêne avec 4 porte-couteaux assortis à l’essence choisie. Prix public : 325,60 €.

Autre nouveauté remarquée sur les salons de ce début d’année, le Couteau d’ici, un couteau pliant (11 cm) qui évoque la forme d’un coupe-chou. Disponible en bois d’ébène, d’olivier ou de noyer avec une lame carbone noircie. Prix public : 63,80 €.




Mix & match avec Zak!Designs

Les motifs de Riviera Bright, la nouvelle collection de Zak!Designs, sont inspirés des motifs des stations balnéaires telles que Biarritz et La Baule. Le résultat : une vaisselle indoor et outdoor aux accents de transats et de parasol. Prix publics : 15 € les 4 bols ø 15 cm ; 10 € la paire de couverts à salade ; 20 € les 4 assiettes ø 25,5 cm.








Partager cet article